Maxime-Henri – Les gangs américains

Mercredi 25 mars 2020

EAST COAST (Notorious) WEST COAST (TUPAC) 1971-1996 LES GANGS AMERICAINS

Je vous parle souvent de tupac et de Notorious BIG dans mes émissions URBAN WORLD, l’occasion de parler un peu des deux en ce temps de guerre sanitaire. Pour commencer, les parents du jeune Tupac font partie du mouvement Black Panther. De Harlem à Baltimore, Tupac suit les déménagements de sa famille pour atterrir dans une école d’art où il s’initie au théâtre, à la poésie et à la danse. Trois dimensions artistiques qui marqueront la carrière comète de l’un des rappeurs les plus marquants de l’Histoire. On est alors en 1988. Shakur n’a pas 18 ans, et sa famille décide de traverser le pays pour s’installer à Marin City, dans la proche banlieue de San Francisco. C’est là, sur la côte Ouest, que le post-adolescent à l’allure et l’expression raffinées va formaliser ses rêves de rap, influencé par l’écoute de N.W.A., Eric B. & Rakim ou encore LL Cool J.

De l’autre côté des Etats-Unis, Christopher Wallace, à peine plus jeune, hésite encore entre l’école et les alternatives d’ordre criminel offertes par les rues de Brooklyn, alors (très) loin d’être gentrifiées. Surnommé “Big” à cause de sa corpulence, Wallace trimballe sa carcasse de deal en deal depuis l’âge de 12 ans. Ses bonnes notes en rédaction et en anglais trompent la vigilance de sa mère, qui multiplie les jobs et l’élève seule depuis la fuite de son père, une paire d’années après sa naissance. A la fin des années 1980, Biggie délaisse le lycée et passe le plus clair de son temps à écouler de la drogue, quand il ne démonte pas les autres rappeurs de son quartier dans les freestyles organisés en bas de chez lui. Voilà un premier aspect sur les deux rappeurs.

Mais que s’est il passé réellement entre les deux rappeurs? Je vais vous répondre :
C’étaient des amis au départ (Plusieurs arrestations pour port d’armes remplissent le casier judiciaire de Biggie, jusqu’à sa condamnation à neuf mois de prison ferme pour vente de crack en 1991. La même année, Tupac concrétise ses aspirations avec 2Pacalypse Now (à savourer en intégralité), le premier des quatre albums publiés de son vivant C’est quand notorious commmence a travailler avec daddy que commencent un certain conflit entre 2 pac et et Notorious. Puff Daddy est propriétaire du label Bad Boy Records.

Les choses s’enveniment lorsque Tupac est violemment agressé à New York dans la nuit du 30 novembre 1994. Il Suspecte Notorious et puff daddy d’être l’auteur des 5 balles reçues par TUPAC.
TUPAC se retrouve à son tour en détention pour divers affaires de violences, il restera 3 ans le temps que Suge Knight, président et cofondateur de Death Row Records, rachète sa liberté contre 1,4 million de dollars.

Ce qui et décisif, C’est que TUPAC est mal payé car Suge Knight ne le paye pas totalement pour ses albums, il faudra quitter le label Death Row. Et c là que le bas blesse : Tupac va se faire tuer par la complicité de Suge avec un certain Anderson, après un match de TYSON.

Tupac sort du combat de boxe rentre dans la voiture avec Suge Knight et se fait tirer 8 balles dans le corps par les complices de SUGE. Il meurt et un an plus tard c au tour de Notorious de mourir pour venger 2 PAC Qui est mort a 25 ans et Notorious à 24 ANS.

QUEL DOMMAGE ! C’est sur ce consta que je me dis que la guerre a toujours existé, qu’elle soit politique ou sanitaire ou religieuse elle sera toujours dans nos vies, mais positivons et croyons à la vie, tant qu’on peux.

Merci à vous,

MAXIME-HENRI URBAN WORLD

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *