Le court-métrage Le coeur des hommes se mange cru


Joris rencontre Yvan Kupriez, réalisateur, et Noé Fricoto, superviseur d’effets visuels pour le court-métrage tourné et produit en région : Le coeur des hommes se mange cru. Un film en noir et blanc qui rend hommage au cinéma et traite du thème du regard de l’handicap.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.