L’instruction en famille, une liberté menacée


Christelle Cruypenninck et son compagnon ont fait le choix de l’instruction en famille pour leur fils unique, Samuel aujourd’hui âgé de 10 ans.

C’est donc en plus de leur travail respectif que père et mère accompagnent leur enfant dans ses apprentissages. Régulièrement vérifié par un inspecteur de l’Éducation National, le choix des parents n’a jamais été remis en question, le niveau scolaire de Samuel étant équivalent à tout autre enfant de son âge. Suite aux déclaration du gouvernement, mettant en cause ce choix d’enseignement comme cause possible de radicalisation, Christelle Cruypenninck s’inquiète de ne plus pouvoir décider librement du type d’instruction la plus adaptée à son fils, et dénonce un mauvais procès fait à l’instruction en famille.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *