Daniel – La gâchette faciel pour Amstrong

Nous dirons : ” feu à volonté” !!!

C’est dans une maison de correction que Louis  Amstrong  apprit les rudiments de la musique .

Il avait à peine douze ans quand, empruntant le révolver de son père , il se mit à tirer des coups de feu dans les rues de la Nouvelle -Orléans , une façon originale selon lui de fêter le nouvel an !   Arrêté par la police ,il fut placé dans le ” Coloured Waif’s Home for Boys”, une maison de correction où il resta un an

Là , apprit la lecture de la musique , et à jouer des percussions , du bugle et du cornet .Une vocation était née !

Un autre ” souffleur” célèbre eut moins de chance avec les armes à feu, le clarinettiste Sydney Bechet , bien connu pour son tube ” petite fleur” . En décembre 1928 , en sortant d’un cabaret de Pigalle ( chez Florence) ,il fit feu sur le joueur de banjo Micke Mc Kendrick ,  car il avait  mal interprêté un morceau !, le problème fut que deux autres musiciens furent blessés .

Bechet passa onze mois derrière les barreaux et fut expulsé de France à sa sortie de prison . Ce n’est que vingt ans plus tard qu’il fit un retour triomphal au festival de Jazz de Paris , à la suite de cela, il s’installera définitivement en France en 1950.

Courage tout le monde , à plus ; Daniel.

Ecoutons  ensemble ” petite fleur” :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *