Daniel – Ella Fitzgerald

Billet d’humeur n°10 de Daniel du samedi 28 mars 2020

Hello les amis(es) de la radio,

Pfouuuu , saleté de virus , c’est dur dur à vivre , aussi je vous envoie mes encouragements amicaux , tenez bon !!!

Je vais vous narrer ce jour , toujours selon des faits authentiques ,un concert de Jazz bien particulier , car j’ai eu le bonheur de pouvoir y assister, c’était celui d’Ella Fitzgerald  à Antibes-Juan-les Pins en …1964 !

A l’époque, cela faisait trente ans qu’Ella électrisait les foules du monde entier avec ses concerts . Durant cet été là , elle chantait à la ” Pinède Gould” pour le prestigieux festival de jazz annuel d’Antibes.

Mais pour la première fois, elle  tomba sur des rivales bien décidées à lui ravir la vedette : une armée de cigales !

Tapis au soir dans l’ombre tiède , ces charmants hémiptères qui peuplent les rivages de la Méditerranée , émettaient leur crissement si caractéristiques et si fort . Sans répit , à chaque fois qu’Ella entamait une nouvelle chanson , on entendait le chant des bestioles en fond sonore de la rytmique  !

A la fin de son spectacle, Ella , agacée , comprends qu’elle ne pourra rien y faire , alors elle décide de se servir du son occasionné par ces intrus , et demande  à ses musiciens de lui concocter une improvisation ,   et voilà Ella qui se lance en chantant  ” des cigales à droite, des cigales à gauche ,qui chantent avec moi ,à quoi bon lutter? la compétition est trop dure , mais je m’en fiche car je les aime et elles me rendent heureuse, allez , chantez à ma place les cigales , pendant ce temps , moi je pars en vacances”

Ce fût deux minutes de rare fraîcheur, ponctuées de rires et d’ovation sans fin du public, et comble du bonheur, cela fût enregistré .

Fin des anecdotes pour ce jour , à la prochaine, gardez-vous bien

Daniel

Photo : Ella Fitzgerald


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *